[ BLOG ]

Du nouveau chez Google !

google ads nouveautés

Le 10 Juillet 2018 à San José en Californie se déroulait le rendez-vous à ne pas manquer. En effet, Google a réalisé à nouveau sa grande conférence nommée Google Marketing Live où la société présentait de nombreuses nouveautés. En voici quelques unes :

Il y a 5 ans, ils n’étaient qu’une petite centaine à participer à cette conférence, aujourd’hui ils sont 25 fois plus nombreux. A la fois en présentiel et en live sur Youtube. Sridhar Ramaswamy, Vice-président de Google Ads, ouvre la conférence avec l’annonce d’une restructuration complète de ses solutions publicitaires. Nous savions déjà le changement imminent de Google AdWords devenant Google Ads (le 24 Juillet) mais nous apprenons désormais :

  • La fusion de DoubleClick et de Google Analytics 360 Suite pour donner Google Marketing Platform afin d’aider les utilisateurs en termes d’achats, de mesures et d’optimisations des médias employés et surtout pour faciliter leur expérience sur une seule et unique plateforme.
  • De la même façon DoubleClick for Publishers et DoubleClick Ad Exchange deviendront Google Ad Manager.

A travers ces diverses évolutions, Google cherche à faire passer le marketing au niveau suivant afin d’obtenir de meilleurs résultats, une expérience plus simple et enfin une collaboration entre utilisateurs plus forte.

Faisons un rapide point sur les lancements prévus :

Maximize lift bidding :

Le Machine Learning de Google diffusera les annonces auprès des utilisateurs susceptibles de voir la marque après avoir visionné une vidéo sur Youtube.

Responsive search ads :

Déjà testée en béta par quelques utilisateurs, ces derniers ont montré une progression de leur taux de clics de 15 % de leurs annonces sur le réseau de recherche de Google. Quel est le principe ? C’est très simple, après avoir entré une sélection de titres et de descriptions, le Machine Learning va mixer et assembler le tout de manière à trouver la meilleure combinaison d’annonces possible.

Ad personnalization :

Depuis l’application du RGPD, Google désire affirmer son statut d’entreprise « transparente ». En effet, le consommateur s’attarde de plus en plus sur la manière dont ils vont être marketés mais également sur la façon dont leurs données personnelles vont être exploitées. En imposant de la transparence et en appelant à la personnalisation, l’utilisateur aura accès à un contrôle personnel de ces données lui permettant ainsi d’en ajouter, d’en supprimer, de valider ou non l’accès à certaines. En donnant plus de transparence et de valeurs aux ads, Google progresse sur le chemin de la quête de la confiance des utilisateurs. Ici il n’y a pas de perdant : en sélectionnant la donnée qu’il accepte de partager, l’internaute sera alors soumis à des publicités qui lui ressemblent, en cohérence avec ses envies et en contrepartie, l’annonceur ne perd pas d’argent en exposant sa publicité à un non-consommateur relatif.

Mobile :

           *Near me ou Local Campaigns :

Les utilisateurs sont de plus en plus connectés sur leur mobile et réalisent 3 fois plus de recherches locales par rapport à 2016 : restaurants, cafés, magasins, coiffeurs, banques etc. C’est pourquoi Google s’attarde longuement sur le développement des « Local campaigns » : elles permettront d’accroître et d’estimer le taux de visite  en magasin grâce à la création et à la diffusion automatisée de publicités sur divers leviers lui appartenant.

          *Landing page speed score :

Afin d’optimiser votre taux de rebond, Google lance son Landing page speed score : il vous permet de simuler le temps de chargement de votre site sur mobile. De cette façon, vous serez en mesure de connaitre sa durée et par conséquent de la diminuer au maximum. Il faut rappeler que plus le temps de chargement est long plus vous avez de chance de perdre l’intérêt de l’internaute !

Cross device reporting & remarketing :

Google décide de changer prochainement la manière de mesurer les visites multiples d’un internaute qui consulte un site web depuis plusieurs appareils. En effet, les visites d’un même individu provenant de plusieurs appareils seront regroupées en une seule session, à condition que l’internaute ait accepté de partager ce type de donnée personnelle.

Smart shopping campaings :

Il s’agit d’un format conçu pour les retailers : il permet de mettre en place l’automatisation des enchères et des emplacements des annonces de façon à promouvoir leur produits sur Display, Gmail, Search et Youtube. Pour cela, il suffira de définir un budget quotidien et le machine learning se chargera du reste.

De nombreux autres sujets ont été abordés lors de cette conférence, si vous voulez tous les parcourir : cliquez ici

Partagez l'article :