quel_cms_ecommerce_choisir
mardi 3 octobre 2017
Magento, Prestashop, WooCommerce... Quel CMS pour un site e-commerce ?

PME ou PMI, cela fait un moment que vous envisagez de distribuer vos produits en ligne, mais vous vous posez, légitimement, la question suivante : « comment m'y prendre ? ». Nous sommes là pour vous aider à y voir plus clair.

Article publié le 19/09, mis à jour le 03/10.

Quels sont vos besoins ?

Il existe pratiquement autant de combinaisons de possibilités pour mettre en œuvre un site e-commerce qu'il existe de commerçants, le web ne déroge pas à la règle, et pour être efficace et satisfaire vos clients, votre site doit être fonctionnel et simple d'utilisation pour vos clients. Entre la plateforme, l'hébergement, la gestion des flux et produits et la gestion de la logistique, cela peut vite s'apparenter à un casse-tête pour faire le bon choix pour les non-initiés.

 

Pour vous simplifier la tâche, nous allons aujourd'hui passer en revue les CMS (Content Management System) e-commerce, et en particulier les 3 plus populaires en France.

Un CMS est une plateforme de management de contenu qui permet de gérer et de diffuser un site internet de manière centralisée, toutes les ressources nécessaires à la construction du site sont présentes sur la plateforme et il représente donc l'outil central de votre présence sur le web. Même s'il est souvent possible de tout gérer par l'intermédiaire de thèmes et d'extensions sur les CMS pour optimiser votre site e-commerce, vous aurez probablement besoin d'experts techniques pour la création de votre site.
Il s'agit en fait de trouver le bon compromis entre facilité et confort de gestion au quotidien, et déploiement et performances du site, c'est en cela que les outils que nous allons parcourir aujourd'hui sont les plus adaptés.

 

                                                                                                                          Source : builtwith

 

Comme le montre cette infographie de la répartition de l'utilisation des solutions e-commerce les plus utilisées en France, en dehors de la catégorie « autres » qui représente des dizaines d'autres solutions que nous n'aborderons pas aujourd'hui, sont WooCommerce, Prestashop et Magento.

 

Il est logique de retrouver ces solutions en tête des choix, parce que ce sont celles qui offrent le plus de souplesse dans l'utilisation et le meilleur rapport coût/retour sur investissement. Pour choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins, il faut étudier votre environnement commercial et se poser les bonnes questions. Quelle-est la taille de votre entreprise ? Quel-est votre chiffre d'affaires actuel et quel chiffre d'affaires objectivez-vous ? Quels types de produits voulez-vous vendre en ligne ? Quel-est le degré de complexité de votre/vos produit(s) ? Quel est votre logistique actuelle et vos produits sont-ils facilement transportables ? Et surtout, quel est votre budget ? Ou plutôt quel niveau d'investissement êtes-vous prêt à consentir pour atteindre vos objectifs de chiffre d'affaires ? Mais aussi, quel budget en traffic management allez-vous allouer pour le développement commercial du site, une fois celui-ci terminé ?

Ce sont autant de questions auxquelles il vous faut répondre et qui vous aideront à faire votre choix parmi les trois solutions étudiées.

 

 

WooCommerce :

 

Créé en 2011, WooCommerce ne s'apparente pas réellement à une plateforme e-commerce dédiée, il s'agit en réalité d'une extension du CMS WordPress. WordPress est la plateforme open source de création de site internet la plus utilisée au monde. Il dispose donc d'une très large communauté d'utilisateurs actifs qui ajoutent des extensions, créent des fonctionnalités et aident les autres utilisateurs. Si vous choisissez cette solution, vous pourrez donc facilement trouver un autre utilisateur susceptible de vous aider et de répondre à vos questions.

 

WordPress est reconnu pour être la solution la plus instinctive à utiliser pour les utilisateurs qui ne sont pas initiés aux pratiques techniques du web. Et, même si WordPress n'est pas conçu à la base pour le e-commerce, le plugin WooCommerce apporte toutes les fonctionnalités basiques du e-commerce. Oui, basique, car c'est peut-être le point faible de WooCommerce, dans sa version de base. C'est la solution la moins complète de celles que nous étudions aujourd'hui. Bien sûr, il existe beaucoup d'extensions disponibles et souvent développées par des tiers, qui vous permettront d'ajouter des fonctionnalités supplémentaires à WooCommerce, mais au plus vous ajouterez d'extensions à la version de base, au plus cela nécessitera de connaissances techniques pour la faire fonctionner à pleine puissance. Et bien sûr, ces extensions étant pour beaucoup payantes et souvent en anglais, cela engendrera de frais supplémentaires et nécessitera des bases solides dans cette langue.

 

Cependant, pour les utilisateurs familiarisés avec WordPress, WooCommerce est probablement la solution idéale, à condition que votre projet soit de taille restreinte. En effet, c'est un deuxième point faible de la solution, WordPress n'étant pas construit à la base pour supporter un site marchand, bien que WooCommerce soit bien pensé, à partir d'une certaine taille de catalogue de produits et de nombre d'interactions, le cœur de WordPress montre ses limites et risque de manquer de souplesse pour gérer les flux inhérents à la gestion d'un gros e-commerce.

 

 

Prestashop :

 

Lancée en 2007, Prestashop est LA solution Française de gestion e-commerce en CMS. On estime le nombre de boutiques e-commerce à exploiter cette technologie à plus de 250 000 sites. Tout comme WooCommerce, Prestashop est une solution open source, donc elle est gratuite d'accès. Mais tout comme WooCommerce également, Prestashop propose de nombreuses extensions payantes destinées à personnaliser votre site aussi bien ergonomiquement que fonctionnellement. (C'est d'ailleurs ainsi qu'est construit le business model de Prestashop.)

Un des gros points forts de cette solution est l'ergonomie de son back office (interface d'administration) qui est reconnu pour sa facilité d'utilisation, même pour des personnes peu habituées à l'utilisation du web. Un autre gros avantage de Prestashop réside dans son origine française, en effet le logiciel ayant été créé par des français, il dispose d'une large communauté de contributeurs français, contrairement aux deux autres solutions étudiées dont la langue utilisée pour communiquer est plus souvent l'anglais. Ceci explique probablement en partie le succès de la solution sur notre territoire.

En 2014, Prestashop a évolué et opté pour un changement stratégique dans la clientèle ciblée, et donc dans la méthodologie de construction de son code afin de répondre plus spécifiquement aux demandes des PME. Dès lors, la principale préoccupation dans la construction de la solution est de répondre aux besoins des PME, c'est à dire qu'elle est maintenant une solution intermédiaire particulièrement adaptée aux projets de moyenne taille.

 

On notera également, que si simplicité d'utilisation il y a, cela a parfois tendance à générer des limites dans le référencement du site dans sa version basique. Par exemple, par défaut, le système créé des urls fantômes sur les fiches produites générées par l'utilisation de filtres, ce qui peut être considéré par Google comme du contenu dupliqué. En outre, on notera que la plateforme en front office n'est nativement pas parfaitement optimisée pour le responsive et les AMP, ce qui peut s'avérer préjudiciable quand on connaît l'importance de la mobilité dans le référencement naturel à l'heure actuelle.

 

 

Magento :

 

Arrivée sur le marché en 2008, Magento est une plateforme américaine de e-commerce open source, donc comme les deux autres solutions étudiées dans cet article, son code et libre d'accès et autorise les modifications et personnalisations pour tout un chacun, si tant est que vous en ayez les compétences. Clairement plus élitiste dans son approche et son utilisation, Magento est la solution la plus complète, celle qui explore le plus en profondeur les besoins de la vente sur internet. Reconnue comme la plus performante du marché parmi les solutions libres d'accès, Magento est recommandée pour les boutiques de grande taille. Avec des gros besoins de gestion de produits et de ressources logistiques.

Magento présente, entre autres, l'avantage de proposer dès sa version de base, les fonctions multilingues et multidevises, avec la possibilité native de duplication du magasin principal en déclinaisons de magasins affiliés pour les autres langues/pays.

Contrairement à Prestashop, Magento est implanté et populaire dans le monde entier, ce qui lui confère la plus large communauté - souvent anglophone - de contributeurs du secteur.

Par ailleurs, la profondeur fonctionnelle native de la solution implique, par conséquent, que c'est sur celle-là que vous aurez le moins d'extensions à installer.

 

Ce qui est un gain de temps vous en conviendrez, d'autant que Magento présente l'inconvénient d'être techniquement la plus difficile des solutions à manœuvrer de celles que nous survolons aujourd'hui.

Notez aussi que son interface est légèrement moins intuitive et légèrement plus difficile à prendre en main que celle de ses deux concurrents. Il vous faudra plusieurs jours pour vous familiariser et trouver vos repères dans le back office.

Enfin, notons que, comme c'est la solution la plus complète, c'est logiquement celle qui est la plus demandeuse en ressources côté serveur. En résumé, nous dirons que bien que très complète, Magento s'adresse d'avantage aux initiés et aux personnes très familières avec le web, ce qui est logique dans la mesure où elle a été construite pour gérer des projets d'envergure.

 

Pour quelle solution opter au final ?

Il serait possible de simplifier la réponse à cette question en présentant les résultats de cette étude comme ceci : si vous avez un petit projet avec des moyens modestes et quelques notions techniques : vous opterez pour WooCommerce, si vous avez un projet moyen et quelques notions d'utilisation de web : vous opterez pour Prestashop, et si vous avez un gros projet avec des objectifs élevés et de solides notions web ou une équipe spécialisée dédiée au projet : vous opterez pour Magento.

Cependant, les éléments définissant la taille et la complexité d'un projet sont tellement nombreux et variables, qu'il nous apparaît compliqué de fixer dans cet article des seuils pour délimiter à partir de quels moyens vous devez opter pour quelle solution. Pour en savoir plus, contactez-nous, nous sommes là pour vous aider dans votre démarche de prise de décision.

Clairement, pour chaque projet, chacune des solutions évoquées aura ses avantages et ses inconvénients, mais ce que vous devez garder à l'esprit, c'est que la personnalisation d'un site web, et à plus forte raison encore, d'un site e-commerce, nécessite toujours des compétences plus ou moins complexes en développement web entrainant très souvent un accompagnement professionnel. Et c'est pour cela que Wimersion vous accompagne depuis plus de 10 ans (et 5 jours !) dans la réussite de votre projet de visibilité digitale.

 

L'exemple d'un cas concret

Quand bien même il semble compliqué de fixer des seuils comparatifs pour déterminer quelle solution répondra le mieux à votre besoin, nous allons vous aider à y voir plus clair à l'aide d'un cas concret. Prenons l'exemple d'une problématique récemment rencontrée pour un client PME dans l'univers du retail.

Les caractéristiques du projet de ce client étaient les suivantes : entreprise d'une quarantaine de personnes dans le domaine de la distribution de produits industriels fabriqués en France et à l'étranger avec un chiffre d'affaires de 8 M €. Pas présents sur le web en e-commerce auparavant, un budget de 50 K€ pour la création du site, un catalogue de plusieurs centaines de produits destinés aux professionnels avec une volonté immédiate de pénétrer le marché du grand public. Un objectif de CA de 1 M € la première année sur le marché français uniquement, mais avec une volonté d'extension européenne dans les trois ans. Hormis 2 personnes rattachées au service marketing en charge de la communication digitale, pas de ressources internes disposant de connaissances spécifiques dans les technologies de web et une volonté de confier la gérance de la partie technique à notre agence. Un service logistique éprouvé en réception/stockage/envoi des flux de transports routiers mais peu expérimenté sur le web.

 

Comment nous avons procédé pour les orienter sur la bonne solution

Ce projet de site e-commerce et le processus décisionnel de choix de la solution à mettre en place est dépendant des éléments le caractérisant et des objectifs attendus de ce dernier. Ainsi il est possible de lister ces éléments en les résumant comme ceci : « budget minimum requis », « chiffre d'affaire objectivé pour rentabiliser la solution », « fonctionnalités BtoC », « fonctionnalités BtoB », « capacité de gestion de catalogue », « fonctionnalités multi boutiques / multilingues », « facilité de prise en main du back office », « capacité de gestion des services logistiques », « complexité technique de la personnalisation de la solution », « complexité de la réalisation de la maintenance », « note globale ».

 

Partant du principe que l'on sait que chacune des trois solutions e-commerce étudiées est plus ou moins performante dans ces domaines respectifs, il nous suffit de lister les points forts et les points faibles des solutions pour tous les domaines, en prenant soin de tenir compte de l'importance des domaines pour le projet en question.

 

Nous arrivons donc à ce tableau :

 

Magento

Prestashop

Woocommerce

Budget minimum requis

20 K €

10 K €

0 K €

Chiffre d'affaire objectivé pour rentabiliser la solution

250 K €

100 K €

10 K €

Fonctionnalités BtoC

++++

++++

++

Fonctionnalités BtoB

+++

++

-

Capacité de gestion de catalogue

+++

++

++

Fonctionnalités multi boutiques / multilingues

++++

+++

++

Facilité de prise en main du back office

+++

+++++

+++++

Capacité de gestion des services logistiques

++

+++

+

Complexité technique de la personnalisation de la solution

+++

++++

+++++

Complexité de la réalisation de la maintenance

+++

+++

+

Note globale

++++

+++

+

Vous l'avez compris, pour ce projet c'est Magento qui a été choisi.

 

Aide à la lecture du tableau :

Les éléments sont classés du plus important au plus secondaire, ainsi la solution ayant la meilleure note dans le haut du tableau recevra plus d'intérêt dans la notation finale que celle ayant une meilleure note dans le bas du tableau. Les éléments sont notés de 1 à 5 « + », au plus une solution reçoit de « + » dans un élément, au plus il est performant dans ce dernier.

 

Au final, même si les trois solutions sont susceptibles d'être à même d'accueillir le projet du client, Magento, au regard des éléments déterminants du projet, se trouve être la meilleure solution. Ce ceci est dû à la taille du projet, aux objectifs commerciaux, et à la capacité de Magento à être une solution viable sur la durée dans le cadre du développement du commerce du client sur internet dans les années à venir.

Tags: