[ BLOG ]

Nouveautés Google en Mai : Googlebot, Search Console et Données structurées, Démystification SEO …

Nouveautés Google en Mai : Google I/O, Search Console, GoogleBot, Démystification SEO

Ces premiers jours de Mai ont été riches en annonces et en nouveautés chez Google, via leur événement phare de l’année, le Google I/O 2019 et la communication sur leur blog officiel pour les Webmasters.

Vers une gestion améliorée des données structurées dans la Search Console

C’est via un billet de blog que Google a annoncé le 2 Mai l’apparition de nouveaux rapports sur les données structurées dans la Search Console. Ces nouveaux rapports viennent étoffer la section “Améliorations”, qui comprenait déjà des analyses et suggestions sur l’ergonomie mobile, les pages au format AMP ou plus récemment sur les “Produits”.

Dorénavant, de nouvelles sections concernent les “Données structurées impossibles à analyser”, le “Champ de recherche associés aux liens sitelink” et les “Logos”.

Données structurées impossibles à analyser - Search Console
Le rapport sur les “Données structurées impossibles à analyser” permet d’obtenir des détails sur les éventuelles erreurs et comment les résoudre.
Valider la correction des erreurs - Search Console
Une fois l’erreur résolue, il est possible de faire valider la correction.

La performance web sera-t-elle bientôt intégrée à la Search Console ?

C’est en tout cas ce qui est présagé depuis un moment, et la Google I/O a été l’occasion d’officialiser la phase de test. Ce rapport devrait segmenter les pages selon leurs performances en vitesse de chargement (Slow, Average, Fast). La date de sortie n’a pas été annoncée, mais Google fait d’ores et déjà appel à des bêta-testeurs pour éprouver sa nouvelle fonctionnalité.

Googlebot : de Chrome 41 à Chromium 74 pour un rendu plus proche de la réalité

C’est une annonce attendue du côté des webmasters et des SEO qui a été faite lors de la journée de lancement de Google I/O, puis qui a été confirmée dans la foulée sur le Webmaster Central Blog : le Googlebot va à présent utiliser le moteur de rendu de la dernière version de Chromium (74 aujourd’hui, puis se basera sur les versions ultérieures) pour visualiser les pages web.

Cette évolution est une belle avancée puisque le Googlebot utilisait jusqu’à ce jour le moteur de rendu de Chrome 41, datant de 2015. Le web et ses technologies ayant évolué depuis, il devenait nécessaire pour le GoogleBot de se rapprocher de la réalité rencontrée par un internaute.

Google annonce que son bot supporte maintenant plus de 1000 fonctionnalités supplémentaires, notamment :

  • ES6 et les dernières fonctionnalités JavaScript
  • IntersectionObserver pour le Lazy-loading
  • Les APIs Web Components v1

Lancement d’une série de vidéos pour « démystifier le SEO »

Suite au succès de sa série de vidéos sur la prise en compte du JavaScript, Google vient de teaser, par la sortie d’un trailer officiel, une nouvelle série de vidéos portant cette fois-ci sur le SEO. Le sujet : SEO Mythbusting, ce qu’on pourrait appeler en français la “démystification SEO” .

C’est une nouvelle fois Martin Splitt, Webmaster trends analyst chez Google, qui sera en charge de l’animation de ces vidéos. En voici le trailer mis en ligne par la chaine officielle Google Webmasters :

Peu d’informations ont été communiquées, mais il semblerait tout de même que l’approche du sujet soit orientée sur la technique : on peut remarquer que les participants abordent des sujets tels que Googlebot et le Javascript.

Si la tournure choisie par Google peut paraître un peu légère et dédramatisante, les vidéos seront sans doute suivies assidûment et prises avec beaucoup de sérieux par son audience : va-t-on y faire des découvertes impactantes ?

Un nouveau mois mouvementé pour Google et le SEO ?

Ces différentes annonces du mois de Mai font suite à des périodes mouvementées dans le secteur du référencement naturel, avec notamment la mise à jour majeure de l’algorithme principal en Mars (surnommée “Florida 2”) et le bug d’indexation (ou de désindexation) qui a touché de nombreux sites durant le mois d’Avril.

Si aucune crainte n’en est ressortie (attention toutefois si vous proposez une version différente de votre site à GoogleBot à cause de contraintes JavaScript), il reste nécessaire d’être vigilant et à l’affût des prochaines annonces de Google.

Partagez l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin